Zoom sur le métier de courtier en crédit immobilier ! Publié le 01-09-2016 | Banque de Détail - Finance d'Entreprise

Présenté par

Un article proposé par notre partenaire 

Un métier en devenir.

Comme son nom l’indique, le courtier en crédit immobilier est un spécialiste du courtage en crédit immobilier.
Cela vaut donc peut être ici la peine de rappeler ce qu’est un courtier ? Quel que soit le secteur ou le produit, un courtier est une personne ou une entreprise qui jouent le rôle d'intermédiaire entre deux parties lors d’une transaction. Les métiers de courtages se sont surtout développés dans le domaine des services financiers mais peuvent aussi s’exercer dans d’autres secteurs comme l’immobilier ou encore les travaux. Dans tous les cas, l’objectif du courtier est de trouver, conseiller et faire bénéficier à son client de l’offre la plus pertinentes répondant à ses besoins. 
Le courtier le plus « connu » est le courtier en Assurance, dont la mission va être de négocier pour ses clients auprès des différentes compagnies d’assurances dans le but de trouver les meilleures conditions financières ainsi que les différentes garanties adaptées aux besoins du client.

Ici il s’agit donc d’adapter le métier du courtage au secteur du crédit immobilier.
La mission du courtier en crédit immobilier sera donc de :
- trouver les meilleures offres de crédit auprès des banques pour ses clients (qu’ils soient particuliers ou professionnels)
- aider, accompagner et conseiller le client dans ses choix
- négocier, finaliser et suivre les contrats.

A la différence du métier de courtier en Assurance qui est déjà très ancré dans les habitudes des clients, le métier de courtier en prêt immobilier est un métier jeune. Il se développe de plus en plus car surfent sur la vague de la spécialisation mais aussi de la liberté de choix et de la concurrence ! Par ailleurs, ils permettent au client de s’adresser à un expert qui va leur faire gagner énormément de temps puisque grâce au courtier : plus la peine d’aller interroger un grand nombre de banque !

Des qualités claires :
Pour être un bon courtier, il faut bien entendu être un bon commercial !  Donc à l’écoute de ses clients, du marché, informé sur les tendances et capable d’installer des relations de confiances avec ses clients. 
Mais il doit aussi faire preuve d’excellentes capacités de négociation, puisque c’est lui qui va aller négocier auprès des grandes institutions financières les conditions commerciales obtenues pour ses clients ! Et c’est aussi sur cela qu’il sera jugé.

Enfin, et de plus en plus, il est expert ! Ici expert en crédit immobilier. Et ici les problématiques peuvent être larges et complexes : prêt à taux mixtes, crédit-relais ou encore les prêts in-fine…

Un métier encadré
On ne s’improvise pas courtier en crédit immobilier, et pour exercer le métier de manière optimale, il faut respecter un certain nombre de statuts réglementés et obligatoires comme :
- Avoir le Statut de Conseiller en investissement financier (CIF).
- Etre inscrit à l’Orias
-

Sur le même sujet :

figure
La refonte des réseaux d'agences pèse sur l'emploi bancaire
Banque de Détail - Marché de l'emploi
L'accélération des fermetures de points de vente, comme à la Société Générale, suscite l'inquiétude des syndicats de branche.
 
go
figure
Conseiller bancaire en 2025
Banque de Détail
Hugo, 35 ans, est chargé de clientèle particulier. Il raconte une journée-type dans ce métier que la révolution digitale a transformé en une décennie.
 
go
figure
La banque de détail à la peine
Banque de Détail

La banque de détail souffre en Europe. 

go