Actuaire


L'Actuaire conçoit, aménage et « price » les produits vendus par la Compagnie d’Assurance à ses clients en s'appuyant sur son expertise des risques.

DONNEES CLES
  • Autrement connu sous le nom de :
Ingénieur d’Étude Actuarielle

  • Formations conseillées :
Écoles d’Actuariat (ISFA Lyon, Euria Brest, ISUP Paris), Master II en Probabilités Financières
Recherchez les formations correspondantes

  • Expérience requise :
Les formations d’actuariat se font beaucoup en Alternance sur 2, 3, voire 4 ans

présentation
Généralement rattaché à la Direction Générale de la Compagnie d’Assurance (ou du Courtier), l’Actuaire est un technicien de haut vol dont le rôle principal est d’identifier, modéliser et anticiper les risques financiers pris par la Compagnie dans le cadre d’un contrat d’assurance (quelque soit le type de contrat) afin d’en définir les coûts pour l’assuré.

Les modélisations mathématiques, les statistiques, ainsi que les données économiques sont au cœur du travail de l’Actuaire, car c’est en modélisant les « événements » futurs qu’il peut donner le prix d’une assurance aujourd’hui. Symétriquement, il estime les réserves dont a besoin la société d’assurance pour faire face aux engagements financiers pris vis-à-vis des assurés.
mission
Conception & Adaptation de produits :
  • Développement des modèles mathématiques pour la création/adaptation de produits d'assurance ou de produits d'épargne
  • Analyse de la faisabilité des souscriptions et calcul de rentabilité des produits
  • Réalisation d'études statistiques et prospectives sur un risque particulier (maladie, dépendance, accident, ...) ou sur une population ciblée

Gestion des portefeuilles de produits en cours de vie :
  • Analyse des portefeuilles : calcul et contrôle des engagements, rédaction de comptes de résultat par type de produits (de prévoyance, financier, ...) et par type de risque
  • Gestion des portefeuilles : inventaire périodique d'une partie ou de la globalité du portefeuille de contrats et mise à jour des bases de données par l'intégration des nouveaux produits d'assurance ou d'épargne
  • Contrôle de gestion des actifs par rapport au passif de la structure (ALM : Asset & Liability Management : cette fonction a de plus en plus tendance à être une fonction à part)

Relations aux autres équipes :
  • Former les collaborateurs commerciaux aux produits et à leurs spécificités
  • Contacts réguliers avec les équipes commerciales et marketing pour répondre à des problématiques clients particulières ou faire remonter les « tendances » du marché
environnement
Traditionnellement, l’Actuaire travaille au sein d’une Compagnie d’Assurance classique, mais avec la complexification des problématiques de gestion, il en existe désormais de plus en plus dans les Banques, les Fonds de Pensions et globalement l'ensemble des Sociétés de Gestion d'actifs financiers.

Au sein de ces structures, l’Actuaire n’est pas un « matheux solitaire », bien au contraire, il rend compte à la Direction Financière ou Générale, et travaille en étroite collaboration avec les équipes juridiques, commerciales, marketing, et même informatiques dans le cadre de l’automatisation de ses modèles mathématiques.

Compétences

Parcours et métiers connexes


  • En interne :
Naturellement, l’actuaire peut devenir responsable d’un service avec des fonctions d’encadrement importantes car il est vraiment l’un des piliers de la Compagnie d’Assurance. Les ponts existent avec une autre fonction clé de la Direction des Compagnie d'Assurances : la Gestion Actif-Passif

Il peut aussi se « ré-orienter » vers des postes à vocation plus commerciale (Agent Général), ce qui ne se fait pas dans l’autre sens.

  • En externe :
Comme mentionné dans la partie Environnement, la fonction d'Actuaire ne se trouve plus uniquement au sein des Compagnies d'Assurance. En Banque d'Affaires, les métiers proches seraient ceux de la Structuration et/ou de l'Analyse Quantitative (Quant)

Où exercer ce métier ?

Recherchez les entreprises exerçant ce métier

  • Compétences fonctionnelles :
Utilisation de logiciels de modélisation et de simulation
Finance, Marketing, Économétrie, Droit des assurances

  • Compétences techniques :
Excel et programmation informatique

  • Compétences linguistiques :
Anglais : indispensable

  • Qualités personnelles :
Autonomie, grande rigueur et sens de l’organisation, bon esprit de synthèse et pédagogie